Ah ! La Belle Escalade…

Qui connait la fête genevoise, l’Escalade ? C’est un peu le carnaval des Genevois…

Bref, tout ça pour dire qu’en 1602, Genève, république riche et prospère, attire la convoitise des Savoyards. Charles-Emmanuel 1er, projette de faire de Genève sa capitale au Nord des Alpes et de lutter contre le calvinisme avec l’appui du pape Clément VIII, malgré «une paix jurée et rejurée».

Ainsi, la nuit du 11 au 12 décembre 1602, une des plus sombres de l’année, une troupe de 2000 soldats débarque par surprise. Arrivés à Plainpalais les mercenaires escaladent les murailles qui entourent la ville. C’est pourquoi la commémoration porte le nom de l’«Escalade». En résumé , les Genevois s’arment de courage et remportent la victoire

Et les marmites en chocolat ? 

De nombreux récits soulignent le courage de la Mère Royaume, qui ébouillante un Savoyard de sa marmite de soupe. En son hommage, des marmites en chocolat, décorées de l’écusson genevois, sont vendues chaque année à cette période. Une fois la phrase rituelle prononcée: «Ainsi périrent les ennemis de la République»on peut alors la briser et découvrir des légumes de massepain et des bonbons accompagnés de petits pétards. (source : ville-geneve.ch)

Ca, c’était pour l’histoire… Maintenant, parlons peu, parlons bien…

Cette année, avec des amies (bisous à Denise et Martine : je vous aime !), nous nous sommes lancées dans l’aventure d’une marmite…
1ère étape : Trouver 1 moule. Bravo à Martine qui fût la première à les trouver 🙂
2ème étape : Tempérer du chocolat… Les choses sérieuses commencent…  On fait fondre le chocolat noir à 55-58°c, on le fait chuter en température à 28-29°c puis on le remonte à 31-32°c. On moule… On laisse cristalliser, et on démoule…
3ème étape : Collage…
4ème étape : On décore…  On laisse parler son imagination… On s’amuse…

Pour les légumes en massepain, je suis allée chez mon primeur : la Migros 😉

Et voici le résultat 🙂

marmite_1


marmite_5


marmite_2

Auteur: Muriele

Partager cet article sur

4 commentaires

  1. Je ne connais strictement rien au travail du chocolat. La seule chose que je sache, c’est que c’est très difficile. Donc… Quand je vois le résultat, je ne peux dire qu’une chose : chapeau bas ! C’est superbement réalisé, presque trop beau pour croquer dedans. 😉

  2. Tu es toujours aussi géniale. ….c’est magnifique. ….

  3. Merci pour vos messages…gros bisous à vous 2 🙂

  4. Un dessert qui a son histoire c’est chouette! En tout cas bravo pour le résultat final, parce que ca rend super bien! 🙂
    Je suis sûre que c’est d’ailleurs aussi beau que bon!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *