Confiture Fraise/Rhubarbe/Fleur d’oranger…
Juin02

Confiture Fraise/Rhubarbe/Fleur d’oranger…

C’est la saison des fraises ! C’est la saison des rhubarbes ! Alors aujourd’hui, c’est confiture Fraise/Rhubarbe/Fleur d’oranger… Ce premier essai d’association remonte à 2012. Tout ça pour dire, que j’ai appliqué la façon de faire de Christine Ferber, « La fée des confitures »… Ingrédients 600 gr de fraises 600 gr de rhubarbes 800 gr de sucre semoule 1/2 jus de citron 10 gr d’eau de fleur d’oranger 1er jour Equeuter les fraises et les couper en petits morceaux. Eplucher les tiges de rhubarbe et les couper en petits morceaux. Mettre les fruits, le sucre et le jus de citron dans cul de poule, recouvrir d’une feuille de papier sulfurisé et laissez macérer au frais pendant une nuit. 2ème jour Verser la préparation dans une grande casserole et porter à frémissement en mélangeant délicatement puis la placer dans un cul-de-poule et couvrir d’une feuille de papier sulfurisé. Réserver au frais pendant une nuit. 3ème jour Récupérer le sirop des fruits. Réserver les fruits. Cuire le sirop à 105°c. Dès que la température est atteinte, ajouter les fruits et porter à nouveau à ébullition. Tenir le bouillon environ 5 minutes tout en remuant délicatement et en écumant. Ajouter en fin de cuisson la fleur d’oranger. Il ne reste plus qu’a remplir les pots et les retourner immédiatement…...

Lire la suite
Cake de mon enfance
Mai18

Cake de mon enfance

Un cake marbré me direz-vous ? Rien d’exceptionnel, je le conçois ! Mais vous est-il déjà arrivé de goûter une part de cake et de retomber en enfance ? Eh oui, c’est possible… La première fois que cela m’est arrivée, c’était dans un petit café à New-York au moment de prendre le petit dej’. Amazing ! Je venais de goûter quelques choses de magique. Comme un retour en arrière dans ma jeunesse… Une émotion sans nom ! Un cake dense mais hyper léger à la fois. J’ai recherché désespérément à recréer cette texture… Mais sans résultat… Jusqu’à aujourd’hui… Maintenant, pourquoi il me rappelle mon enfance…je ne le sais pas. Aucun souvenir…c’est même inexplicable… Tout cela pour dire, que j’ai fait une petite recherche sur le web, pour voir si certaines personnes recherchaient tout comme moi LE cake. Eh oui… je ne suis pas la seule… Par ailleurs, je suis aussi arrivée à la conclusion que ce cake ne devait pas être trop travaillé, sinon il y aurait une incorporation trop importante d’air et la texture serait logiquement moins dense… Conclusion voici la recette pour 2 petits cakes… 210g de farine 6 g de levure chimique 1 g de sel 200 g d’oeufs 20 g de poudre de cacao 60 g de lait 210 g de beurre bien pommade 265 g de sucre 1 gousse de vanille Il est important d’avoir tous les ingrédients à température ambiante. Mélanger bien énergiquement, le sucre avec le beurre. Ajouter les oeufs peu  à peu tout en remuant. Tamiser la levure, la farine et le sel, puis les incorporer à la pâte. Diviser la pâte en 2 puis ajouter dans une moitié la gousse de vanille Dans l’autre moitié ajouter le lait avec la poudre de cacao Beurrer votre moule. Garnir d’une couche de pâte vanille, puis d’une couche de pâte chocolat. Continuer ainsi… Laisser reposer au frigo 2 bonnes heures. Cuire à 160°c. Vérifier la cuisson avec une lame de couteau. Si la lame en ressort sèche, votre cake est prêt. Laisser le refroidir légèrement puis le démouler. Emballer le immédiatement dans un film et le manger que le...

Lire la suite
Krantz cake ou Babka ?
Avr06

Krantz cake ou Babka ?

Le kranz, signifiant littéralement en hébreu « craquant », est originaire de la cuisine juive d’Europe de l’Est. Mais le terme provient originellement du yiddish, dérivant de l’allemand « Kranz », ce qui signifie « couronne ». Si initialement, cette brioche avait effectivement une forme de couronne, elle est généralement aujourd’hui confectionnée dans un moule à pain, droit. Ingrédients pour 1 brioche Pour la pâte : 265 g de farine T55 50 g de sucre 10 g de levure 1/2 zeste d’orange 75 g d’oeufs 60 g d’eau 2 g de sel 75 g de beurre doux en morceaux Pour la garniture chocolat  : 65 g de chocolat noir fondu 60 g de beurre doux fondu 25 g de sucre glace 15 g de cacao en poudre amer 50 g de noix de pécan hachées Pour le sirop : 135 g de sucre 100 g d’eau   Realisation Mélanger tous les ingrédients excepté le beurre. Pétrir au batteur pendant environ 10 minutes puis, incorporer le beurre progressivement jusqu’au décollement de la pâte. Laisser pousser 2 heures à température ambiante. Rabattre la pâte, l’étendre sur une plaque en la recouvrant d’un plastique. Réserver au réfrigérateur jusqu’au lendemain. Le lendemain, préparer la garniture chocolat. Fondre le chocolat avec le beurre, puis rajouter le sucre glace ainsi que la poudre de cacao préalablement tamisés. Etaler la pâte à brioche (40x30cm), les 30cm doivent se trouver devant vous. Etaler la garniture chocolat sur la pâte, puis parsemer de noix de pécans hachées. Rouler la pâte sur elle même afin de former un long boudin Placer le boudin au congélateur une 10ène de minutes, la coupe n’en sera que plus facile pour la prochaine étape. Découper le boudin en 2 dans le sens de la longueur, puis torsader les 2 parties ensemble pour former une sorte de tresse Déposer dans un moule à cake beurré Laisser pousser la pâte 1h30, puis enfourner à 160°c durant une 30ène de minutes. Badigeonner le krantz de sirop à la sortie du four....

Lire la suite